CONTACT   1 800 668-1507 CONNEXIONcart 0

Lorraine a été victime d’un accident de voiture et les secouristes sont arrivés sur place en 7 minutes.


mars 2018 Partagez avec   facebook   twitter

Par une froide nuit hivernale de décembre dernier, Lorraine revenait de North Bay, en Ontario, en compagnie de son fils après avoir passé la soirée en famille pour célébrer Noël. En raison de conditions routières difficiles, la mère et son fils ont été victimes d’un accident impliquant quatre véhicules. Lorraine a perdu la maîtrise de sa voiture, puis sa tête a heurté la vitre latérale. En quelques secondes, un préposé de la ligne d’urgence de MedicAlert lui demandait de vive voix si elle était blessée et transmettait aux secouristes les coordonnées géographiques de l’accident.

« Je n’aurais pu demander un meilleur service. Je suis en vie et je vais bien parce MedicAlert était là pour moi », affirme Lorraine, depuis son domicile de Guelph. « J’étais terrifiée, mais l’aide que MedicAlert m’a apportée a été fantastique. »

En plus de son bracelet MedicAlert, Lorraine porte aussi un dispositif de protection du même organisme; le GPS Gardien connecté. À la fois mobile, personnel et sophistiqué, ce dispositif GPS d’assistance d’urgence, qui a été lancé en 2017, permet aux abonnés de mener une vie active et autonome, sachant qu’ils n’ont qu’à appuyer sur un bouton pour contacter la ligne d’urgence de MedicAlert, disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Percevant une chute potentielle, le dispositif GPS de Lorraine a permis d’établir son emplacement et de prévenir les policiers et les ambulanciers, qui sont arrivés sur place dans un délai de 7 minutes. À l’origine, la dame s’est abonnée à MedicAlert après s’être blessée à la tête en chutant. Atteinte de diabète de type 2, elle a également subi deux interventions chirurgicales au fil des années pour le remplacement du genou.

« Il y a des choses que je ne peux pas faire, car si je tombe, je suis dans le pétrin. C’est pourquoi MedicAlert et mon dispositif GPS sont si importants à mes yeux », déclare-t-elle.

« Et depuis cet accident de voiture, je sais à quel point ceux-ci sont précieux. »

Photo fictive visant à protéger l’identité de Lorraine.

 

Merci, Lorraine, pour ce récit! Vous êtes abonné à MedicAlert et souhaitez raconter votre expérience? Nous voulons lire votre témoignage! Partagez votre histoire en consultant la page medicalert.ca/communaute.

 
Découvrez d’autres blog >> Partagez avec  facebook   twitter